Lors des échanges en Commission IMCO sur la proposition de directive faite par la Commission Européenne concernant le contrôle, l’acquisition et la possession des armes à feu au sein de l’Union Européenne, j’ai souligné la qualité des échanges menés au Parlement Européen et la nécessité de trouver un équilibre entre la défense des libertés individuelles et la sécurité publique et de l’intérêt général.